L'agencement et la décoration ne sont pas anodins, une chose est certaine, plus le cadre de travail et les installations mis à disposition sont agréables, plus les travailleurs seront implicitement motivés et stimulés.

L'atmosphère est très importante car elle définit le type de travail qui sera fourni.
Par exemple dans une salle de réunion on optera pour des tons sombres qui favorise la concentration et la réflexion tandis que dans un open space ou une salle de détente, on optera pour des couleurs vives, des motifs variés, qui boostent la créativité et l'échange.

Proposer un espace de détente, de repos et de convivialité, pour décompresser entre deux réunions ou discuter autour d'un café, augmente considérablement l'épanouissement au travail.
Les espaces chill out, dotés de canapés confortables et coussins cosy invitent à un réel moment de coupure, à une sieste, dont les effets bénéfiques à la productivité ne sont plus à démontrer.

Depuis la crise sanitaire liée au COVID-19, beaucoup d’entreprises liquident leurs bureaux et imposent le télétravail au maximum, sans penser au besoin de socialisation des collaborateurs.
Le coworking, peut être un bon compromis, de part sa flexibilité il répond aux attentes des entreprises et aux nouveaux modes de travail.
Il offre la possibilité de sortir du home office, en proposant des espaces de travail partagés entièrement pensés pour assurer le bien-être des coworkers, tout en supprimant les risques liés à l'isolement.